« Notre Mag » est le magazine en ligne de LAPLUME.MG, agence de rédaction et d’externalisation BPO à Madagascar.

Notre équipe met à votre disposition ses plumes d'exception mêlant savoir-faire littéraire et marketing. Les contenus sortis de nos imaginations mixés avec  une bonne dose d’optimisations SEO sont ainsi des outils infaillibles pour transformer chaque prospect en acheteur.

 

Contacts :

Site web : www.laplume.mg

E-mail : contact@laplume.mg

Skype : laplume.mg

Linkedin : Laplume.mg Madagascar

  • Home
  • /
  • VIE PRATIQUE
  • /
  • Combattre les troubles du sommeil avec des huiles essentielles
troubles du sommeil huiles essentielles

Combattre les troubles du sommeil avec des huiles essentielles5 min de lecture

Si la nuit est synonyme de repos pour certains, elle représente un vrai calvaire pour d’autres. Pourquoi ? Comment ne pas se sentir mal quand on a affaire à des épisodes d’insomnies, des difficultés à se rendormir ou encore à des réveils nocturnes chaque soir ? Que faire alors pour y remédier ? Plutôt que d’opter pour des somnifères, pourquoi ne pas s’essayer à l’aromathérapie et à ses huiles essentielles ? De par leurs vertus apaisantes, ces dernières peuvent venir à bout de multiples troubles du sommeil chroniques ou épisodiques. Pour les convaincus, ci-après quelques conseils d’emploi.

 

L’huile essentielle de lavande fine

Si vous avez du mal à vous endormir chaque soir, c’est que vous souffrez d’insomnie. Il s’agit d’un trouble du sommeil résultant le plus souvent d’un excès d’anxiété. Cet état est souvent dû à des circonstances stressantes telles qu’un problème professionnel, des conflits familiaux, un changement de domicile, etc.

Pour mettre un terme à cela, on tentera de supprimer la source du problème qu’est le stress cumulé durant la journée. Suivant les conseils de Fabienne Millet, l’usage d’huile essentielle de lavande fine peut s’avérer utile. Cette docteur en pharmacie et auteure de l’ouvrage Grand guide Marabout des huiles essentielles, parues aux éditions Marabout, indique que cette HE jouit de propriétés calmantes et relaxantes, efficaces pour réguler le sommeil.

Mode d’emploi

Utilisez l’HE en diffusion atmosphérique via un galet à parfumer ou un diffuseur électrique placé sur la table de nuit. Réalisez l’opération dans le courant de la journée et le soir.

Sinon, à l’heure du coucher, effectuez une inhalation sèche via un mouchoir imbibé de 1 à 2 gouttes de le HE et massez les avant-bras avec une solution diluée de 60 gouttes de HE et de 30 ml d’huile végétale (à base de macadamia par exemple).

 

L’huile essentielle de petit grain bigarade

Certains ont ce problème récurrent : trouver le sommeil partout, sauf dans son lit. Dans ce cas de figure, on peut parler d’insomnie chronique. Ce phénomène découle le plus souvent d’une angoisse excessive relative au sommeil et qui s’est probablement développée suite à des insomnies épisodiques. Il peut traduire une peur de ne pas dormir. En allant se coucher, l’esprit se met en état d’hypervigilance. Ce qui entrave le processus d’endormissement.

Mode d’emploi

Dans le courant de la journée, effectuez une diffusion de cette HE ou bien réalisez-en des inhalations ponctuelles via un mouchoir imbibé de quelques gouttes. Au besoin, associez cette opération avec une application cutanée ou une inhalation sèche de HE de camomille romaine diluée ou de HE de marjolaine à coquilles.

Sinon, on peut aussi se permettre d’utiliser le HE de petit grain de bigarade par voie cutanée. Pour cela, concoctez une solution diluée de 60 gouttes de cette HE avec 30 ml d’huile végétale et appliquez sur les avant-bras après le travail et avant le coucher.

 

A lire aussi : Les vertus du masonjoany

 

huiles essentielles

On peut tout à fait trouver des solutions contre les troubles du sommeil grâce aux huiles essentielles et se passer des produits chimiques.

 

L’huile essentielle de marjolaine à coquilles

Réglés comme une pendule, certains se réveillent systématiquement durant la nuit et peinent à retrouver le sommeil. Ils restent ainsi, les yeux écarquillés, des heures avant de pouvoir refermer leurs paupières. Cette forme d’insomnie peut traduire un état dépressif sous-jacent. Elle se manifeste le plus souvent 2 heures avant l’heure du réveil habituel. Le matin, elle s’en vient avec un état d’angoisse, un pic de fatigue, des idées noires, une mine rabougrie, des ruminations, etc.

Mode d’emploi

Cette huile est connue pour redynamiser et apaiser. En cas de troubles de sommeil, on s’en servira 3 à 4 fois par jour. Pour ce faire, on en dilue 30 gouttes dans 30 ml d’huile végétale pour une application cutanée. Sinon, on l’utilise en inhalation sèche. Le soir venu, on peut la combiner à de le HE de camomille romaine en synergie (30 gouttes chacune) pour une application cutanée ou en inhalation sèche.

 

L’huile essentielle de camomille romaine

Quand on néglige son rythme de sommeil, avoir le réveil difficile le matin n’est guère surprenant. Ce dernier est généralement dû à une privation de sommeil plutôt qu’une insomnie. En passant plusieurs nuits blanches d’affilée, on traîne du pied pour sortir du lit et le corps accumule manque de sommeil et fatigue.

Mode d’emploi

Pour rééquilibrer sa balance de sommeil, une application cutanée de HE de camomille romaine diluée est préconisée. En s’en servant le soir et au coucher, le sommeil revient à la normale et retrouve son rôle récupérateur.

 

Note

Il est à noter que les HE sont à éviter chez les personnes intolérantes. L’administration par voie cutanée est prohibée aux femmes enceintes et allaitantes, aux sujets présentant des antécédents de convulsions et aux enfants de moins de 7 ans. Idem pour la prise orale, sauf que celle-ci est contre-indiquée aux enfants de moins de 15 ans.

Laisser un commentaire