« Notre Mag » est le magazine en ligne de LAPLUME.MG, agence de rédaction et d’externalisation BPO à Madagascar.

Notre équipe met à votre disposition ses plumes d'exception mêlant savoir-faire littéraire et marketing. Les contenus sortis de nos imaginations mixés avec  une bonne dose d’optimisations SEO sont ainsi des outils infaillibles pour transformer chaque prospect en acheteur.

 

Contacts :

Site web : www.laplume.mg

E-mail : contact@laplume.mg

Skype : laplume.mg

Linkedin : Laplume.mg Madagascar

  • Home
  • /
  • SANTÉ
  • /
  • Les dangers de la malbouffe sur notre santé
danger de la malbouffe

Les dangers de la malbouffe sur notre santé5 min de lecture

Il n’est plus à redire que la malbouffe est un fléau qui touche l’alimentation d’environ tout le monde et qu’elle est dévastatrice sur l’organisme. En effet, les dangers générés par la malbouffe sont nombreux et il ne faut pas les négliger. Et les principales causes sont les éléments caloriques.

 

Qu’est-ce que la malbouffe ?

Lorsque les aliments ne respectent pas les normes de la diététique, ils sont qualifiés de malbouffes. Ils ont une teneur en calorie élevée et une faible valeur nutritive puisque ce sont des calories vides. Pauvres en vitamines et contenant de nombreux produits chimiques, les aliments représentant la malbouffe ne disposent pas de fibres.

Les assiettes de fast-foods incluant les pizzas, les nuggets, les sandwichs et dérivés du burger sont aussi qualifiées de malbouffes. C’est exactement la même chose avec les snacks comme les donuts, les frites ou encore les chips ainsi que les boissons gazeuses. Les repas auxquels sont ajoutés des ingrédients additifs tels que les stabilisants, les arômes, les épaississants, les exhausteurs de goût, les agents de texture, de rétention d’eau et de charge sont aussi considérés comme de la malbouffe.

 

La malbouffe : un élément provoquant directement une prise de poids

Cachée derrière un goût savoureux, la malbouffe est néfaste et peut générer de graves dégâts sur la santé. Les aliments caloriques et saturés en graisse sont l’un des éléments favorisant directement la prise de poids et un cycle vicieux s’installe. Avec la prise de poids, une personne a envie de moins bouger, ses dépenses énergétiques diminuent et elle devient obèse. Il n’est plus à expliquer que l’obésité entraine de graves conséquences sur la santé et est une des premières causes de décès prématuré en France. Selon l’OCDE, 15,3 % des adultes français sont obèses et d’ici 2030, ce taux peut passer au-delà de 21 %.

 

malbouffe

Pour notre santé, rien ne vaut une alimentation saine et bien équilibrée.

 

Les conséquences de la malbouffe sur la santé

Les conséquences de la malbouffe sur la santé sont nombreuses et inquiétantes, à savoir :

  • Une accumulation des dépôts de gras dans les veines pouvant freiner la fluidité du sang et endommager les fonctions du cœur.
  • Une sursaturation de graisse dans l’organisme pouvant boucher les artères.
  • Un diabète, car la teneur en sucre élevée dans le sang provoque une hyperglycémie chronique et entraine un désordre métabolique. Ainsi, le corps ne produit plus assez d’insuline pour réguler la glycémie.
  • Des risques de maladies cardio-vasculaires comme la coronaropathie et l’athérome. À cause d’une alimentation non diététique, les artères n’assurent plus normalement leur dilatation.
  • Une augmentation de la pression artérielle provoquée directement par l’excès de sel dans les snacks et les plats fast-foods.

En consommant régulièrement et d’une manière abusive des éléments caloriques, vous favorisez les menaces de cancer des organes. Pour garder la ligne et rester en bonne santé, la malbouffe est à éviter.

 

A lire aussi : Les huiles essentielles comme solution contre le trouble du sommeil

 

Troquer la malbouffe contre une alimentation saine

Consommer les bons gras

Le gras est nécessaire pour le fonctionnement de l’organisme. Cependant, ce ne sont pas tous les gras qui sont favorables pour la santé. Les bonnes graisses se trouvent dans les poissons gras, les huiles de lin, de noix et de colza. Variez les sources de matière grasse et consommez-les avec modération.

Opter pour une assiette équilibrée

Des légumes, des protéines végétales ou animales et des féculents représentent une assiette équilibrée. Pour ceux qui ne disposent pas de temps pour cuisiner, des enseignes proposent des bols préparés à base d’ingrédients de premier choix respectant ces recommandations. Un bol de salade constitué de légumes, de produits laitiers, de protéines et de féculents est conseillé. Pour le déjeuner ou les encas, optez pour un sandwich wrap végétarien au saumon ou poulet. Pour accompagner vos salades, des sauces sans conservateurs sont idéales pour un régime sain et équilibré.

Manger au quotidien des fruits et légumes

5 à 10 fruits et légumes par jour sont incontournables. Sélectionnez des légumes qui ne dépassent pas votre apport en sucre. En début de repas, consommez des salades et des légumes verts crus. Et à la place des chips pour le goûter, vous pouvez opter pour des fruits.

Une alimentation variée

En plus des fruits et légumes, les aliments essentiels à l’organisme ne sont pas à négliger. En prévention des carences, vous devez varier votre alimentation en alternant légumineux, viande, féculents et poisson. Et afin d’équilibrer l’apport en matières grasses et en calcium à chaque repas, il faut également alterner les produits laitiers tels que le lait, le fromage et le yaourt.

Privilégier les céréales complètes et les légumineuses

Les céréales complètes sont d’excellentes sources de minéraux et vitamines. Comme elles sont rassasiantes, elles vous évitent de grignoter entre les repas. Quant aux légumineuses, elles sont riches en protéines, en vitamines, en fibres et également en minéraux. N’hésitez pas à intégrer dans votre menu des haricots rouges ou blancs, des pois cassés, des pois chiches ou des lentilles.

Laisser un commentaire