« Notre Mag » est le magazine en ligne de LAPLUME.MG, agence de rédaction et d’externalisation BPO à Madagascar.

Notre équipe met à votre disposition ses plumes d'exception mêlant savoir-faire littéraire et marketing. Les contenus sortis de nos imaginations mixés avec  une bonne dose d’optimisations SEO sont ainsi des outils infaillibles pour transformer chaque prospect en acheteur.

 

Contacts :

Site web : www.laplume.mg

E-mail : contact@laplume.mg

Skype : laplume.mg

Linkedin : Laplume.mg Madagascar

  • Home
  • /
  • MODE
  • /
  • Tatouage : une start-up américaine crée une encre éphémère
tatouage éphémère

Tatouage : une start-up américaine crée une encre éphémère4 min de lecture

Bien de gens souhaitent avoir un tatouage, mais ne sont pas sûrs de l’assumer jusqu’à la fin de leur vie. Si, auparavant, le choix se limitait entre la marque indélébile et les décalcomanies, une nouvelle alternative a récemment vu le jour grâce à une start-up new-yorkaise. Un tatouage éphémère est maintenant disponible dans la cité. Focus sur cette nouvelle trouvaille.

 

Ephemeral: une start-up en plein essor

Grâce à ses six années de dur labeur, Ephemeral, une jeune société américaine, a réussi à mettre au point une encre éphémère composée de polymères biodégradables. Josh Sakai, cofondateur d’Ephemeral et étudiant à l’université NYU, a eu cette idée grâce à son expérience personnelle. Son aversion pour les tatouages permanents l’a conduit à élaborer 50 formules successives avant de trouver la bonne pour un tatouage temporaire d’une encre évanescente. Des études ont été menées dans son laboratoire maison, situé à Milford, dans le Connecticut.

Pour rendre ses recherches valides et pertinentes, il s’est mis en étroite collaboration avec des dermatologues professionnels. Le domaine du tatouage influençant directement sur la santé d’un individu, l’encre en question est à base de composants déjà autorisés par le Food Drug Administration (FDA). Malgré la composition naturelle de l’encre, elle reste intacte dans un premier temps, avant de s’effacer de façon uniforme. Josh a testé chacune de ses découvertes sur lui-même avant de mettre en vente le produit idéal. Son corps est doté de nombreux tatouages « essai » pour témoigner de l’efficacité de son encre. Il indique même avoir eu, à un moment donné, des tatouages aujourd’hui invisibles.

La start-up a ouvert ses portes en fin mars, dans le quartier « bobo » de Williamsburg, à Brooklyn. Ce jeune ambitieux déclare vouloir élargir ses horizons en ouvrant le marché à une nouvelle clientèle.

 

A lire aussi : Comment se débarrasser de ses complexes ?

 

tatouage permanent

Ephemeral, une jeune société américaine, a réussi à mettre au point une encre éphémère composée de polymères biodégradables.

 

Ephemeral: une encre qui cartonne

La nouvelle encre de Ephemeral fait sensation auprès du grand public. Beaucoup souhaitent arborer un beau dessin, mais ont peur de changer d’avis une fois l’acte commis. Les tatouages par transfert ont été, à leur début, une excellente alternative face à l’indélébile. Toutefois, ces derniers ne donnent pas l’effet naturel comme un vrai tatouage. De plus, le dessin s’estompe trop rapidement et laisse des gribouillages non esthétiques. Cette encre est la solution idéale, car elle disparaît au bout de 9 à 15 mois.

Par ailleurs, contrairement à certaines encres ineffaçables, ce petit dernier est exempt de brouillage ou de dilution avec le temps. Josh Sakhai affirme que les lignes restent nettes et le dessin s’estompe uniformément. Les dessins sur ses bras en sont la preuve. Cette nouvelle alternative semble être une aubaine pour les amoureux du tatouage. Le seul caractère rédhibitoire reste au niveau du prix. Pour bénéficier de l’encre, il faudra compter entre 175 et 450 dollars. Un prix que tous ne peuvent se permettre. Toutefois, nombreux sont les clients à vouloir se faire tatouer dans le nouveau salon, confirme Marissa Boulay, une tatoueuse de l’établissement.

Actuellement, seule l’encre noire est disponible. C’est pourtant amplement suffisant pour faire ressortir de joli dessin sur le corps d’un individu. Ephemeral n’a recruté que des tatoueurs professionnels du côté des permanents. Les méthodes restant la même, ils sont aptes à réaliser des merveilles avec cette encre éphémère.

 

Ephemeral: se faire tatouer autrement

Josh Sakhai, grâce à ses origines iraniennes, sait pertinemment la valeur d’un tatouage dans sa culture. Sa nouvelle création chamboule toutefois la vision de ses semblables. Sa compagnie est accusée de changer la culture, mais évidemment, il n’est pas de cet avis. Ce jeune entrepreneur n’est pas le premier à vouloir troquer le permanent à l’éphémère pour laisser une alternative aux personnes indécises. Plusieurs amateurs à travers le monde proposent depuis quelques années, des tatouages semi-permanents. Grâce à l’encre végétale et à une moindre pénétration de l’aiguille, le motif a plus de chance de disparaître au fur et à mesure que le temps passe. Dans bien des cas, les tatouages ne disparaissent pas complètement et occasionnent de douloureuses cicatrices, voire des lésions importantes.

L’encre que propose l’équipe de Sakhai est assurée et sans effet secondaire. Lui-même ayant servi de cobaye, il est le mieux placé pour garantir la sûreté de son produit. Ce dernier expose toutefois que son projet n’est aucunement une entrave pour le tatouage traditionnel. Le prix étant assez élevé, son objectif est de pouvoir offrir d’autres possibilités pour la communauté du tatouage traditionnel. Si, autrefois, le tatouage était un signe de rébellions, il s’est, de nos jours, répandu chez les « millennials » ou Génération Y. Le tatouage est un art qui peut se porter sur soi.

Laisser un commentaire