« Notre Mag » est le magazine en ligne de LAPLUME.MG, agence de rédaction et d’externalisation BPO à Madagascar.

Notre équipe met à votre disposition ses plumes d'exception mêlant savoir-faire littéraire et marketing. Les contenus sortis de nos imaginations mixés avec  une bonne dose d’optimisations SEO sont ainsi des outils infaillibles pour transformer chaque prospect en acheteur.

 

Contacts :

Site web : www.laplume.mg

E-mail : contact@laplume.mg

Skype : laplume.mg

Linkedin : Laplume.mg Madagascar

  • Home
  • /
  • FAMILLE
  • /
  • Comment gérer les crises d’adolescence ?
crise d'adolescence 2

Comment gérer les crises d’adolescence ?5 min de lecture

La puberté est souvent considérée comme un âge rebelle et une période de contestation. Les personnes arrivées à ce stade de la vie ne comprennent pas comment réagir face au chamboulement morphopsychologique qui bouleverse à l’intérieur de lui son âme d’enfant, d’où l’apparition des crises d’adolescence. Pour les parents et les proches, communiquer avec ces futurs adultes devient plus compliqué. Souhaitez-vous aider ces jeunes, apprenez à travers ce guide comment mieux gérer les crises d’adolescence !

 

Soyez compréhensif, mais fixez des limites

Pendant l’adolescence, la personne concernée est souvent en quête d’approbation en raison des changements physique et émotionnelle qu’elle subit. Elle a besoin de confirmation sur presque à peu près tout puisqu’elle a tendance à remettre tout en question. C’est pourquoi la communication se passe facilement lorsque les parents commencent à s’intéresser à son ado et à le comprendre. Toutefois, être patient et compréhensif ne veut pas dire « tout permettre ». En tant que jeune, les adolescents ressentent souvent l’envie de tout tester ou de bannir les interdits. Sans être agressif et tout en douceur, vous pourrez indiquer à votre jeune adulte les barrières infranchissables. Il faut savoir se montrer intransigeant lorsqu’il dépasse les limites que vous avez fixées.

 

crise d'adolescence

L’adolescence est le passage entre l’enfance et la vie d’adulte. Les parents doivent être à l’écoute et être proches de leurs ados durant cette période.

 

Restez à son écoute et montrez-lui l’exemple

Arrivée à l’âge de puberté, l’enfant est dans la plupart des cas désorientée puisqu’il commence à comprendre les rouages de la vie. Grâce à son envie d’outrepasser les limites et à son manque d’expérience, il fait souvent des erreurs et prend conscience de certains aspects de notre existence. Parfois, ses découvertes vont à l’encontre des bases et des valeurs que ses parents l’ont appris pendant son enfance. Les doutes et la contradiction pourraient s’installer et alimenter un conflit de comportement interne. C’est pendant cette période que l’adolescent a besoin de conseil et d’exemple à suivre. Si vous voulez l’aider, soyez donc présent et restez à son écoute. Montrez à votre enfant que faire des erreurs est normal et que tout le monde n’est pas parfait, y compris les parents. En effet, les jeunes adolescents peuvent penser que les parents ne font jamais d’erreur. C’est pourquoi il existe des ados complexés.

 

A lire aussi : Combattre les troubles du sommeil grâce aux huiles essentielles

 

Laissez l’adolescent commencer son début en tant qu’adulte

L’adolescence est une étape obligatoire entre l’enfance et l’âge adulte. Les personnes vivant cette période abandonnent petit à petit son droit en tant qu’enfant et explorent de plus en plus la vie d’adulte. Pour aider les jeunes pendant ce stade, l’idéal serait de l’accompagner pendant ses découvertes et non de l’interdire l’accès à certaines choses. Il faut faire confiance à l’éducation et aux valeurs que vous l’avez inculqué durant son enfance. Dans ce cadre, il est conseillé de laisser à l’adolescent son indépendance et sa liberté. Il faut lui donner un espace bien à lui et respecter son intimité. Certes, cette étape est parfois très difficile pour les parents, mais le jeune adulte doit faire ses débuts et commencer à assumer certaines décisions. Pour ce faire, la solution efficace est de savoir équilibrer surveillance, liberté et autorité. Il faut désormais demander son avis sur certaines choses et éviter des remarques déplacées dans certains domaines comme l’amour et la sexualité.

 

Expliquez-lui que l’adolescence est passagère

La puberté est en général accessoirisée avec des changements morphologiques et émotionnels. Le corps d’enfant se développe donc et laisse la place à tous les critères physiques du corps d’adulte. Face à cette mutation, l’adolescent peut parfois avoir des complexes et se replie pour se cacher ou pour se protéger. Ce comportement pourrait altérer sa vie sociale et scolaire s’il ne reçoit pas l’appui, l’attention et le conseil dont il a besoin. Pendant cette période, le rôle des parents consiste ainsi à expliquer à l’ado que ces changements sont temporaires et que tout va s’arranger. Bien que votre enfant a commis une grosse bêtise, montrez toujours que vous êtes de son côté même si vous devez le punir ou le gronder.

 

Doublez les efforts en cas de situation familiale difficile ou peu ordinaire

L’instabilité fait partie des plus importantes caractéristiques de la crise d’adolescence. C’est pourquoi il faut apporter autant que possible à ces jeunes adultes de l’appui et du soutien afin qu’ils puissent trouver leur marque. À défaut de cela, les crises pourraient s’intensifier puisque l’ado cherche à tout prix l’attention à travers la rébellion. Ce genre de comportement se manifeste très souvent chez les familles recomposées, les parents séparés ou lorsque ceux-ci travaillent toute la journée. Dans ces deux cas, l’enfant est en effets parfois relégué au second plan puisque les adultes doivent d’abord régler leurs soucis.

Laisser un commentaire